Chaque personne est unique et son potentiel demande à s’exprimer

Milton Erickson, père de l’hypnose ericksoniene raconte l’unique visite et prescription qu’il a faite à une riche veuve dépressive.

Milton Erickson et la Reine des violettes africaines

Milton Erickson rend une unique visite à une riche veuve dépréssive, à la demande du neveu de cette dernière, et dont l’unique activité est la visite à l’église. Elle est seule, sans amis, ne parle à personne.

Durant cette visite il remarque, dans cette riche et belle maison, une attitude passive de cette dame. Seule exception, il aperçoit trois violettes africaines (une espèce qui demande beaucoup d’attention). Il lui prescrit alors d’en cultiver 200 et de les donner à certaines occasions : naissance, baptême, mariage, maladie, etc.

Durant 20 ans cette dame cultive ses violettes et les offre autour d’elle. Elle n’a plus le temps de sentir déprimée, la culture des violettes réclamant beaucoup d’attention.

A son décès, de cause naturelle, ses centaines d’amis de tout âges étaient là pour se recueillir devant La Reine des Violettes Africaines de Milwaukee.

En une seule visite, Milton Erickson a su capter ce qu’il y a de meilleur chez cette dame pour en extraire un rayonnement extraordinaire qui fit le bonheur autour d’elle et le sien.

violet photo
Milton Erickson et l’histoire de la Reine des violettes africaines

Photo de slgckgc