Comment devenir millionnaire en 3 ans | Daniel Ally

Morceaux choisi :

  • Le succès a tout à voir avec l’expression de soi. Soyez qui vous voulez être.
    Si vous essayez d’être ce que les gens veulent que vous soyez, alors qui sera vous ?
  • Si vous croyez en vous tout le monde croira en vous
  1. ÊTRE : Lire
    • Lire plus de livres.
      Les leaders sont des lecteurs, si vous voulez avoir du succès, vous devez lire
    • Vous devenez ce que vous étudiez. Qu’étudiez vous ?
  2. JE : les gens
    • Nous sommes le mélange des 5 personnes que nous fréquentons le plus. Ce sont vos leaders.
    • Est ce que ces personnes vous mèneront là où vous voulez aller ?
      Si la réponse est non, alors prenez d’autres leaders.
    • Évitez les amis par défauts.
    • L’opinion que les gens ont de vous ne doit pas devenir votre réalité
    • Souvent les gens ont de bonnes intentions, mais vont dans la mauvaise direction
    • Souvent les gens veulent nous aider, mais ne savent pas comment.
    • Les gens que vous cherchez vous cherchent aussi.
  3. OBJECTIFS : avoir des grands buts
    • Les gens sont souvent confus par rapport à ce processus
    • Écrire ses buts permet de les réaliser plus facilement, et les réaliser mieux.
    • Écrivez un but que vous souhaitez accomplir, puis écrivez 20 idées qui correspondent à ce but.

Pensez en grand, vous ferez en grand, vous deviendrez grand

L’amour n’ignore pas le portefeuille du partenaire

Morceaux choisis de cet article (Atlantico).
D’après une récente étude relayée par ScienceDaily et publiée dans Frontiers in Psychology (voir ici)

Ces questionnaires ont révélé que les hommes riches étaient attirés principalement par la beauté de leur compagne, et ne se projetaient pas dans un avenir très lointain, envisageant assez facilement une rupture. A l’inverse, les hommes pauvres ont déclaré être plus attirés par les femmes sachant gérer les problématiques liées à l’argent, et cherchant à s’inscrire dans une relation longue, plus que par leur physique.

Autrement dit : un homme avec de l’argent cherche un faire valoir. Un homme moins fortuné cherche une femme plus qualifiée de « partenaire » dans la vie et compétente des petites choses du quotidien.

Les femmes, issues de tous milieux sociaux confondus, ont toutes déclaré chercher une relation longue, et n’ont pas placé le critère de beauté de leur partenaire au premier plan, préférant des qualités telles que la gentillesse, le souhait de se sentir protéger ou encore la stabilité affective.

Soyons réaliste, entre deux hommes au physique et caractère équivalent il sera alors normal qu’une femme choisisse l’homme le plus riche.couple photo

Les hommes riches sont aussi plus prompts à mettre fin à leurs relations,

car il est évidement plus facile pour ces hommes de trouver des femmes vénales… et donc facile de s’en séparer… et d’en trouver une autre… Bref, vous avez compris la suite

A l’inverse, les hommes pauvres auront plutôt tendance à vouloir construire des relations longues avec les femmes qu’ils rencontrent, car ils savent que si l’histoire s’arrête, ils auront moins de moyens et moins d’occasions d’en rencontrer une nouvelle.

Rencontrer une femme ça coute plus cher que d’aller aux putes.
Exemple d’un weekend occupé : 2 verres en terrasse 10€, discothèque 20€ l’entrée, 2 verres supplémentaires 20€…et ce n’est que le samedi. Et à ce prix on n’est pas sûr de rentrer accompagné.

De plus, les hommes pauvres accorderont moins d’importance à l’apparence physique de leur compagne, car pour eux leur valeur repose beaucoup plus sur la capacité à bien cuisiner avec peu de choses par exemple, à faire des courses équilibrées qui respectent un budget serré, à conserver un emploi stable, à bien gérer les finances du foyer.

En résumé : les hommes pauvres recherchent des femmes biens. On laissera les hommes riches avoir les femmes enfants capricieuses et comblées de cadeaux, mais physiquement sexy et allumeuses.

…les femmes, [de] toutes classes sociales confondues, elles cherchent des relations longues et portent moins d’importance au physique de leur compagnon […] elles recherchent de la sécurité pour avoir des enfants. Idem pour l’aspect physique de leur compagnon.

La sécurité a un prix quand même. L’homme payera plus facilement la douloureuse (la facture) que l’homme pauvre.

Plus les couples sont aisés, plus il y a de problèmes.

Et oui, plus on possède de choses et plus il y a de sujets sur lesquelles ont se prend la tête (les vacances à 10 000 balles, ou bien la couleur de la nouvelle Mercédes)

Pour les couples moins aisés, les problèmes arrivent souvent lorsque l’un est plus dépensier que l’autre.

Qui ?

Les femmes qui, comme l’a démontré l’étude, accordent moins d’importance au physique de leur compagnon, supportent beaucoup mieux de le [ndlr: le compagnon] voir vieillir.

Évidemment, car à 50 ans la ménopause transforme la belle et sexy femme… en homme. ^^

En conclusion, il est plus pratique d’être un homme riche, mais être un homme pauvre fera de vous un homme valeureux.

Photo de josh.greentree