L’arnaque des campagnes contre le harcèlement de rue : Augustin VS Mokhtar

 

On voit de plus en plus fleurir, sous l’égide de notre ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes, Laurence Rossignol, des affiches de prévention quant au harcèlement de rue.

harcelement-2

On se retrouve donc avec les garçons bien éduqués et sympathiques, ceux qui auraient potentiellement le plus de chance de succès dans la drague de rue, ne jamais tenter quoi que ce soit dans l’espace public, craignant de paraître lourds. Augustin ne veut pas correspondre à l’archétype du mâle Blanc, hétérosexuel, cis-genre et, par extension, lourd et détestable, que les Ultra-féministes s’empressent de honnir. De l’autre côté du prisme, on a des gosses élevés dans des valeurs très patriarcales, qui s’en tamponnent de ne pas respecter les délirants désirs d’associalité totale des féministes.

Extrait !

Lisez tout l’article sur Bellica.fr ! vous ne serez pas déçu