s'hypnotiser soi meme

S’hypnotiser soi même

Peut on s’hypnotiser soi même ?

Tout à fait. Et cela s’appelle l’auto hypnose.
Lorsque vous rencontrer des hypnotiseurs de rue, il n’est pas rare que la petite séance d’hypnose débute par une mise au clair de « L’hypnose est elle dangereuse ? »
Comment peut on s’hypnotiser soi même sans être hypnotiseur ?

Réponse : en vivant. Tout simplement.

L’hypnose est un phénomène naturel que nous vivons tous les jours. L’hypnotiseur s’appuie sur sur un phénomène tout à fait naturel et sans danger (l’hypnose est il sans danger : oui) pour provoquer un moment d’hypnose.

Comment s’hypnotiser soi même ?

Plusieurs moments du quotidien sont comparables à l’auto hypnose. S’hypnotiser soi même est comme un moment d’absence.

On ne dort pas. Mais une partie de nos sens est mis en sommeil.

Un étudiant est concentré dans ses révisions ou un exercice. Quelqu’un l’appel. Il faudra insister pour que son attention revienne pleinement et qu’il réponde enfin.

Vous assistez à une conférence terriblement ennuyante. Au moment de l’entracte vous n’avez pas entendu l’annonce. C’est le bruit des gens qui se lèvent qui vous a réveillé.

Cet état agit comme une protection contre votre environnement, ou bien comme une économie d’énergie.

Votre concentration a changé du tout pour devenir plus spécifique.
Autrement dit, vous avez cessé d’être totalement attentif à tout ce qui vous entoure pour ne vous concentrer que sur votre voix intérieure.

L’auto hypnose revient à faire de la méditation avec en plus le bénéfice de verbaliser ou imaginer un objectif personnel.

Toutes les techniques sont simples. Facile à faire chez soi et 10 minutes d’exercices suffisent.

Laisser un commentaire